mardi 17 avril 2012

Mise au point

Bon ça y est, je t'avais promis un point sur l'avancement du potager. Le voilà. Il est plus triste que l'année dernière à la même époque. D'une part l'hiver a été plus froid, plus tardivement, d'autre part, souviens-toi que tout avait été remis à plat. Pas de plantation à l'automne. Rien, calme plat pendant l'hiver.

En bas, du côté du jardin de Lulu, voilà où nous en sommes:

Ici, en bas à droite gigotent encore les radis rescapés, qui au fur à mesure laissent la place aux carottes semées en même temps. Sur leur gauche trois plants de ciboulette tous neufs, et pour finir quatre salades. Au dessus, une bande de salades à droite, deux bouquets de poirées et basilic et coriandre à gauche. Pour finir, les pois chiches se préparent à l’ascension du cône d'osier, ils voisinent avec des bébés poireaux qui seront repiqués quand ils aborderont l'adolescence.







Le deuxième carré du bas est consacré à quelques patates cette année (oui je sais il y a quelques trous... demande pourquoi à Barnabé, super fort en chasse-patate). 
@Deux coins du carré accueillent de la coriandre, pour décorer et pour faire fuir les doryphores.


On passe derrière la haie et on se retrouve dans les trois nouveaux carrés, en lieu et place de feu le poulailler (snif).

Carré number one, de l'ail en bas à droite, trois plants de ciboulette sur le côté gauche (oui pas terrible la ciboulette voisine de l'ail, mais ça ne durera pas), des betteraves rouges semées mais qui n'ont pas l'air de germer, et pour finir quelques restants de poireaux. Des salades au-dessus à droite, rien au milieu, un oignon rose qui deviendra fleur et graines, et encore des salades. 
@Le fond abrite de droite à gauche, un plant d'oeillet qui repousse les vers blancs, du népéta (pour que les chats ne prennent pas les carrés pour leur cabinet d'aisance, à terme, il y en aura un peu dans chaque carré. J'attends les rejets.) 
Rien entre ça et la coriandre, et rien encore entre cette coriandre et une touffe de persil frisé.

@Je te laisse prendre note des nouveaux investissements -pas très beaux mais efficaces- en matière de "trucs qui font peur aux oiseaux"...




Dans le carré des poules numéro 2, pas grand-chose pour l'instant (il abritera les poivrons d'ici peu). Au fond une nouvelle cuvée de radis/carottes, oeillet et népéta dans les coins, un plant de menthe au milieu (@installé dans un pot enterré), quelques salades colorées entourent des oignons blancs à repiquer.











Le dernier carré de ce coin-là est encore quasiment vide, hormis de l'ail, des salades, le persil plat et quelques poireaux.









En haut, près des pins, pointent quelques petits pois de part et d'autre du treillis, six salades et deux poireaux pour seule compagnie à ce jour.












En haut le rectangle fait office de champ de patates encore cette année.

Je te rappelle que tu peux suivre de façon datée le rythme des plantations du Jardin du Vent en cliquant sur l'onglet Agenda Culturel.


Je te parlerai de la serre un autre jour, d'autant que je ne peux plus rien ajouter sur la page qui lui est exclusivement consacrée...ça coince et je ne sais pas pourquoi.
Tu le crois ou pas, ça ne m'énerve même pas.










Je ne t'ai pas dit, on entend le coucou depuis dimanche soir.

7 commentaires:

  1. Pour l'espace "serre", c'est sûrement Google qui se venge de tes remarques sur ses codes secrets anti-spam, hé hé ! Susceptible le gars ! Chez moi non plus, les betteraves ne veulent pas germer. C'est incroyable parce que, les betteraves, c'est vraiment le truc qui marche à tous les coups... d'habitude... Bonne fin de semaine.
    Natacha

    RépondreSupprimer
  2. Népéta tu m'interesses mais bon c'était au balcon que c'était la cata, un carré nu comme j'en vois un là, et Couli le prenait comme litière illico
    Népéta ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Magique, le népéta, vite envahissant, il faut le surveiller, mais diablement efficace.

      Supprimer
  3. J'admire le travail ! Je suis sûre que ce potager ne restera pas triste bien longtemps !

    RépondreSupprimer
  4. C'est un potager comme je les aime : de peu, mais de tout. On peut y cueillir quelques trucs, juste avant de les manger, sans avoir besoin de conserver, congeler, cuisiner pour des jours moins bons (y en a-t-il, d'ailleurs ?). Je n'aime pas les productions de masse ... Bon je n'ai pas de famille à nourrir ! Je me réjouis de le voir évoluer ... Bonne journée.

    RépondreSupprimer

Bon, ça y est, tu es décidé à écrire un gentil commentaire?

Alors, tu écris ce qui te passe par la tête, si possible tu évites le mode texto.
Pour les fautes, c'est plus sympa sans, mais je peux comprendre que parfois ça puisse être difficile.

En revanche, évite de choisir la case "anonyme" (on se demande même pourquoi elle existe, d'ailleurs), s'il te plaît.
Opte plutôt pour "nom/url", deux cases s'ouvriront à toi:

*l'une dans laquelle tu pourras mettre un point si tu as envie, ou écrire un poème, ou t'inventer une identité fabuleuse, ou installer ton prénom...CE QUE TU VEUX!!! (euh sauf des grossièretés merci)

*et l'autre qui peut ne servir à rien, ou alors à insérer le lien de ton blog, ou d'une jolie chanson...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Autour du feu