Libellés

"déchets" qui se mangent... à la pêche abeille abricot agapanthes agneau ail-ail ailleurs y s'passe quoi algues anémone août arbres arOmatiques ARUM asperges au gré du vent Aubergine avril Barnabé et Rosalie bestiole qui croque tout betteraves en couleur BLEUET Bombyx à bague bouquinS bourrache de mon coeur boutures BRIOCHE c'est juste un p'tit grain ça fait du bien cadeau capucines caramel au beurre salé carottes chanteurs préférés chenille chiche chicorée ChoColaT choucroute chouette cacahuète CITRONS citrouille & co climattitude coccinelle Cochenille et compagnie Complètement givré concombre confitures conserves coquillages courgette CrAnberrIes croquer l'ailleurs CRUMBLE cuisiner la mer dans la serre De fleur d'oranger en eau de rose de la dune décembre délices d'aubergine des Asperges des figues des fruits dans la cuisine des patates DhaL douce tarte échalotes échium effet boeuf endive escargot et autre limace et Archibald de Listrec éthicoéco Etourneaux eucalyptus éveil FAR Feuille de brick février fromage gâteau ghi girouette graminées Hey poulette hirondelle hortensia il était des pois iris j'aime PAS* janvier Jean-Michel Joli coqu'licot jour feuille jour fleur jour fruit jour racine juillet juin kanelbullar l'Heure du goûter lA sAlAmAndre la sieste laisser mijoter laitage LaVande LE hérisson légumes et fruits déshydratés LentiLLes les carottes sont cuites les cocos les fleurs qu'on aime les oliviers les p'tites z'astuces du jardin du vent les tomates dans l'assiette Les z'histoires Lili la belle LuLu Dostoïevski mai manger des courgettes marée mars mélanger les légumes Même pas peur menthe mes macarons Miam des sardines mimosas Mojennek mousse muscaris mystère et bouldegom nectarine novembre octobre Oignon oignon cuit oignon cru Orange Orchis Ormeaux ostéoporum p'tits biscuits PAIN pain d'épices PALOURDES Papillon partenariat PERMACULTURE pesked petits pois pistaches et fruits à coques PIVOINE POIVRON pommes pommes potager Pouah des pucerons promesses radis Ratatouille recettes repiquage RIZ romarin Roses Trémières Rrrrrr Sablés Bretons scarole-batavia-laitue et cie sécheresse semoule septembre SOLEIL Soucis SouffléS SoupeS taJine TarteS salées thé Thé à la menthe TOMATE tous des géraniums TOUT POILU toutes sortes d'épinards travaux d'automne tulipe...mmmh

mercredi 12 octobre 2011

TOURTKICHTART


Des fois, je me dis : ce soir je ferai une soupe...et puis la pluie du matin se transforme en soleil, on peut bouquiner dehors sans frissonner, alors la soupe ne me fait plus envie du tout. Mais je n'ai plus grand'chose d'autre et pas très envie de m'y mettre. 
Un vrai soir à tourte, quiche, tarte. 
C'est comme un jeu. 
Une pêche aux idées et aux ingrédients, au pif souvent.



Tu fais d'abord la pâte. Aujourd'hui, agrémentée de grains de pavots et de flocons d'avoine. Pendant que la machine pétrit, tu peux retourner profiter des rayons de soleil de ce mois d'octobre.

Comme t'es dehors, tu cueilles quelques blettes. 
Tu rentres.

La pâte est presque prête. Tu nettoies les blettes, coupes en morceaux les troncs et gardes les feuilles que les chenilles n'ont pas dévorées.
Tu les fais revenir dans un peu d'huile d'olive et tu y ajoutes trois champignons de Paris qui te restent dans le frigo. Ah ben tiens, le roquefort que plus personne ne veut terminer se fondra bien avec les blettes. Hop des lardons, un reste de gruyère râpé et ça devrait aller.

A part, tu bats deux oeufs avec du lait. 
Tu mélanges le tout. 
Rrrr zut, la pâte est  dans le moule, et le moule est trop grand pour la garniture. Bon cinq rondelles de bûche de chèvre dans le fond, quelques tomates cerises et le tour est joué.
Des lamelles de pâte sur le dessus pour faire joli.

Et y a plus qu'à.



lundi 3 octobre 2011

Une p'tite confiote en passant

Hier ma gentille voisine m'a apporté un saladier de physalis. N'étant pas friande du fruit tel quel, je me suis dit que j'allais l'expérimenter en gelée. Je te livre le secret de la recette pendant que les pots refroidissent.


J'ai coupé 4 grosses pommes en morceaux sans retirer ni la peau (je connais bien l'arbre qui les a pondues et j'ai confiance), ni les pépins. Je les ai recouvertes d'un jus de citron, d'une cuiller de sucre blond et d'eau. J'ai chauffé le temps que ça compote et fasse du jus. Une fois passé au chinois, j'ai pesé le jus et la pulpe: 1kg100. J'ai plongé les 600g de physalis dans ce bain appétissant avec 1kg200 de sucre (blond). Une fois les fruits bien éclaté, j'ai mixé au mix-soupe, et j'ai fait monter le mélange. Comme ça n'avait pas bien envie de "prendre", j'ai saupoudré une cuiller à café de agar-agar, et une fois la nappe satisfaisante, j'ai mis en pots.


On verra ce que ça donne, si c'est moyen en tartine, ça ira bien sur les tartes de cet hiver, si toutefois l'hiver se présente, et pis sinon, on fera des tartes quand même.


11 novembre: après goûtage individuel et goûtage partagé, tout le monde est d'accord: c'est exquis. 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...