Libellés

"déchets" qui se mangent... à la pêche abeille abricot agapanthes agneau ail-ail ailleurs y s'passe quoi algues anémone août arbres arOmatiques ARUM asperges au gré du vent Aubergine avril Barnabé et Rosalie bestiole qui croque tout betteraves en couleur BLEUET Bombyx à bague bouquinS bourrache de mon coeur boutures BRIOCHE c'est juste un p'tit grain ça fait du bien cadeau capucines caramel au beurre salé carottes chanteurs préférés chenille chiche chicorée ChoColaT choucroute chouette cacahuète CITRONS citrouille & co climattitude coccinelle Cochenille et compagnie Complètement givré concombre confitures conserves coquillages courgette CrAnberrIes croquer l'ailleurs CRUMBLE cuisiner la mer dans la serre De fleur d'oranger en eau de rose de la dune décembre délices d'aubergine des Asperges des figues des fruits dans la cuisine des patates DhaL douce tarte échalotes échium effet boeuf endive escargot et autre limace et Archibald de Listrec éthicoéco Etourneaux eucalyptus éveil FAR Feuille de brick février fromage gâteau ghi girouette graminées Hey poulette hirondelle hortensia il était des pois iris j'aime PAS* janvier Jean-Michel Joli coqu'licot jour feuille jour fleur jour fruit jour racine juillet juin kanelbullar l'Heure du goûter lA sAlAmAndre la sieste laisser mijoter laitage LaVande LE hérisson légumes et fruits déshydratés LentiLLes les carottes sont cuites les cocos les fleurs qu'on aime les oliviers les p'tites z'astuces du jardin du vent les tomates dans l'assiette Les z'histoires Lili la belle LuLu Dostoïevski mai manger des courgettes marée mars mélanger les légumes Même pas peur menthe mes macarons Miam des sardines mimosas Mojennek mousse muscaris mystère et bouldegom nectarine novembre octobre Oignon oignon cuit oignon cru Orange Orchis Ormeaux ostéoporum p'tits biscuits PAIN pain d'épices PALOURDES Papillon partenariat PERMACULTURE pesked petits pois pistaches et fruits à coques PIVOINE POIVRON pommes pommes potager Pouah des pucerons promesses radis Ratatouille recettes repiquage RIZ romarin Roses Trémières Rrrrrr Sablés Bretons scarole-batavia-laitue et cie sécheresse semoule septembre SOLEIL Soucis SouffléS SoupeS taJine TarteS salées thé Thé à la menthe TOMATE tous des géraniums TOUT POILU toutes sortes d'épinards travaux d'automne tulipe...mmmh

mardi 10 juin 2014

Famille nombreuse

Le Jardin du Vent s'est pris pour un club de vacances tout à coup: du soleil, de la chaleur et hop arrivée en masse de touristes...




Pas d'inquiétude, au Jardin du Vent le massacre n'est pas de mise (sauf concernant certains gastéropodes mais faut pas le dire merci), nous avons délicatement prélevé les branches habitées par ces futures "petites tortues" et sommes allés les déposer un peu plus loin sur une partie sauvage de la dune.

24 juillet 2014: j'ajoute une correction à cet article. Magali, blogueuse attentive et érudite, m'a gentiment fait remarquer qu'il ne s'agissait pas du tout de chenilles, mais de larves de tenthrèdes (un petit lien vers une fiche de l'INRA si tu veux voir à quoi ressemble la bestiole), une mouche de la famille des hyménoptères...je ne confondrai plus et serai plus vigilante lors de mes investigations identificatrices! Merci Magali!

6 commentaires:

  1. Très agréable de voir un tèmognage qui montre qu'il est possible de vivre en bonne intelligence avec la nature, sans dégainer les armes de destruction massive à la première incartade ! Merci pour les futurs papillons ! J'essaie de faire pareil chez moi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au Jardin du Vent, des expériences de la sorte, nous en avons beaucoup !

      Supprimer
  2. En ce qui me concerne, ce sont les escargots qui aiment vivre dans mon jardinet/courette. Tous les matins, je les transporte à l'extérieur....

    RépondreSupprimer
  3. Mais cest quoi ces bestioles ? Futurs papillons dites vous ?
    Ici je n'ai pas eu le temps de débusquer la CHOSE qui a BOUFFé toutes les feuilles de mon jeune osier. Il avait deux ans d'âge, des débuts difficiles et allait maintenant vers les 1m70...tout vert et tendre
    C'est ce que la chose a dû penser
    Il n'est resté que des trognons de tiges, comme une grappe de raisin dévorée.
    Misèèèreu misèèèreu !

    RépondreSupprimer
  4. Ce ne sont pas des chenilles, mais des larves d'hyménoptère, de tenthrède. Tu as bien fait de les éloigner car ce sont des larves défoliatrices très actives. Tes baveux en comparaison, c'est de la rigolade... :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bah merci beaucoup de cette rectification! Je ne confondrai plus désormais!!
      (il faudra que je corrige mon article quand j'aurai le temps)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...