Libellés

"déchets" qui se mangent... à la pêche abeille abricot agapanthes agneau ail-ail ailleurs y s'passe quoi algues anémone août arbres arOmatiques ARUM asperges au gré du vent Aubergine avril Barnabé et Rosalie bestiole qui croque tout betteraves en couleur BLEUET Bombyx à bague bouquinS bourrache de mon coeur boutures BRIOCHE c'est juste un p'tit grain ça fait du bien cadeau capucines caramel au beurre salé carottes chanteurs préférés chenille chiche chicorée ChoColaT choucroute chouette cacahuète CITRONS citrouille & co climattitude coccinelle Cochenille et compagnie Complètement givré concombre confitures conserves coquillages courgette CrAnberrIes croquer l'ailleurs CRUMBLE cuisiner la mer dans la serre De fleur d'oranger en eau de rose de la dune décembre délices d'aubergine des Asperges des figues des fruits dans la cuisine des patates DhaL douce tarte échalotes échium effet boeuf endive escargot et autre limace et Archibald de Listrec éthicoéco Etourneaux eucalyptus éveil FAR Feuille de brick février fromage gâteau ghi girouette graminées Hey poulette hirondelle hortensia il était des pois iris j'aime PAS* janvier Jean-Michel Joli coqu'licot jour feuille jour fleur jour fruit jour racine juillet juin kanelbullar l'Heure du goûter lA sAlAmAndre la sieste laisser mijoter laitage LaVande LE hérisson légumes et fruits déshydratés LentiLLes les carottes sont cuites les cocos les fleurs qu'on aime les oliviers les p'tites z'astuces du jardin du vent les tomates dans l'assiette Les z'histoires Lili la belle LuLu Dostoïevski mai manger des courgettes marée mars mélanger les légumes Même pas peur menthe mes macarons Miam des sardines mimosas Mojennek mousse muscaris mystère et bouldegom nectarine novembre octobre Oignon oignon cuit oignon cru Orange Orchis Ormeaux ostéoporum p'tits biscuits PAIN pain d'épices PALOURDES Papillon partenariat PERMACULTURE pesked petits pois pistaches et fruits à coques PIVOINE POIVRON pommes pommes potager Pouah des pucerons promesses radis Ratatouille recettes repiquage RIZ romarin Roses Trémières Rrrrrr Sablés Bretons scarole-batavia-laitue et cie sécheresse semoule septembre SOLEIL Soucis SouffléS SoupeS taJine TarteS salées thé Thé à la menthe TOMATE tous des géraniums TOUT POILU toutes sortes d'épinards travaux d'automne tulipe...mmmh

samedi 17 décembre 2011

Manche remontée























La qualité des images n'est pas au rendez-vous, les conditions n'étaient pas facile...
Les coefficients étaient moyens cette semaine, on s'en sort sans catastrophe, alors que du côté de chez Tifenn... et cela n'a rien à voir avec les coefficients, de marée s'entend, car concernant les coefficients intellectuels, on peut se poser des questions.

12 commentaires:

  1. Beaucoup de vent chez nous, et quelques accidents, mais rien de comparable je crois avec la force du vent sur les côtes ... ni avec cette nouvelle catastrophe annoncée ! C'est assez incroyable que l'on n'arrive pas à interdire à certains bateaux de naviguer, d'autant plus en cas de tempête, tout ça au nom de la libre entreprise et de la responsabilité du capitaine ! Je comprends la fureur des gens du littoral !

    RépondreSupprimer
  2. Même si il fait sombre, tes photos sont sublimes !
    Tu habites une bien belle région.
    Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
  3. Tes photos sont cependant très belles...
    Manche remontée, oui mais bientôt "manches remontées" pour tenter de réparer les dégâts provoqués par l'incorrigible insouciance humaine...

    RépondreSupprimer
  4. J'aime bien quand vous relevez mes jeux de mots...

    RépondreSupprimer
  5. C'est certain que le duo tempête et fort coeficcient c'est explosif ! Je me souvient de l'année dernière avec Cinthya...
    En tout cas de bien belles photos !
    Bon dimanche
    Lydie

    RépondreSupprimer
  6. une superbe série de photos dans ton jardin du vent...
    chez moi en Alsace, la tempête aussi et la neige...

    RépondreSupprimer
  7. Alors, à propos des coeff de marée, les marins que j'ai vu ces jours-ci remarquaient que c'est quand le coeff était bas qu'ils avaient des dégâts.
    Tempête de 87 coeff 33 par exemple, et des huîtres pourtant bien arrimées, éparpillées parmi les vaches d'un champ plus haut...
    La nature nous rappelle vite ce qu'elle est. Plus forte.

    RépondreSupprimer
  8. Elles sont très belles tes photos, on sent presque l'iode et le souffle du vent!
    Ce soir, trois degrés et de la pluie ... Brrr...
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  9. *Tifenn, c'est vrai que quand les coeff sont bas, la houle semble prendre plus d'amplitude, et donc plus de dégats DANS l'eau et SUR l'eau, mais, mais mais, les gros coeff additionnés à de forts vents occasionnent de sacrés dégâts à terre, parce que l'eau vient plus loin.
    Quoi qu'il en soit, il faut toujours être prudent d'autant que désormais il existe des systèmes de PREVISIONS et de PREVENTIONS fiables.
    Dommage qu'ils ne tombent pas dans les oreilles de tout le monde.

    RépondreSupprimer
  10. Et bien moi j'adooorrre cette mer déchainée, ta mer déchainée !

    Je fais le voeu pieu qu'un jour l'intéret environnemental prédomine sur l'intéret économique...

    RépondreSupprimer
  11. oui ! je me décide enfin à te laisser un gentil commentaire ! ;-)
    Parce que tes photos me plaisent beaucoup et m'ont fait rêver de ce beau paysage. J'ai eu (un léger) vent de la tempête en France, très léger. Bises !

    RépondreSupprimer
  12. j'ai pris le chemin "c'est par ici qu'on va à la mer" j'adore la mer lorsqu'elle est agitée, je peux la regarder des heures, la mer et un peu a l'honneur sur notre anniblog car parmi les 3 cadeaux il y a une aquerelle offerte pour l'occasion par le peintre Joël Tanter "pêcheur de Douarnenez" biz des blogabrestnautes - www.lessoeursbiniou.com

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...