Rempotages

"déchets" qui se mangent... à la pêche abeille abricot agapanthes ail-ail ailleurs y s'passe quoi algues anémone arbres arOmatiques ARUM au gré du vent Aubergine Barnabé et Rosalie bestiole qui croque tout betteraves en couleur BLEUET Bombyx à bague bouquinS bourrache de mon coeur boutures c'est juste un p'tit grain ça fait du bien cadeau capucines carottes chanteurs préférés chenille chiche chicorée chouette cacahuète CITRONS citrouille & co climattitude coccinelle Cochenille et compagnie Complètement givré concombre coquillages courgette dans la serre de la dune des Asperges des figues des patates échalotes échium effet boeuf endive escargot et autre limace et Archibald de Listrec éthicoéco Etourneaux eucalyptus éveil girouette graminées Hey poulette hirondelle hortensia il était des pois iris j'aime PAS* Jean-Michel Joli coqu'licot jour feuille jour fleur jour fruit jour racine lA sAlAmAndre la sieste LE hérisson les fleurs qu'on aime les oliviers les p'tites z'astuces du jardin du vent Les z'histoires Lili la belle LuLu Dostoïevski marée Même pas peur menthe mimosas Mojennek muscaris mystère et bouldegom nectarine Oignon Orchis Ormeaux ostéoporum Papillon partenariat petits pois PIVOINE POIVRON pommes pommes potager Pouah des pucerons promesses radis recettes repiquage romarin Roses Trémières Rrrrrr scarole-batavia-laitue et cie sécheresse SOLEIL Soucis thé TOMATE tous des géraniums TOUT POILU toutes sortes d'épinards travaux d'automne tulipe...mmmh

dimanche 27 février 2011

Qu'est-ce qui dégouline sur les doigts?

















Le nez dans l'olivier pour souhaiter la bienvenue à tous les nouveaux venus!!!



Aujourd'hui avant d'aller enlever quelques mauvaises herbes , faisons quelques pots de confitures. J'adore faire la confiture (en ce moment j'ai un peu  besoin d'aide, alors on s'y colle le dimanche matin!). J'en fais souvent, dès que j'ai quelques fruits qui traînent un peu, ou alors quand j'ai l'opportunité d'en trouver de savoureux qui une fois transformés égayeront les petits déjeuners.

Confiture de pommes et oranges à la cardamone

Pour 2kg de pommes entières, il faut 800g d'oranges épluchées, environ 1,6kg de sucre (j'utilise du sucre de canne pur, peut-être les denrées avec le sucre blanc sont-elles différentes), et une dizaine de gousses de cardamone.

Tout d'abord, laver les pommes et les couper en 4 dans votre gamelle à confiture sans enlever ni la peau, ni les pépins. Ajouter 2 grosses cuillers de sucre, les graines de cardamone et couvrir d'eau. Faire cuire jusqu'à pouvoir les passer au moulin à légumes.

Peser la compote suite au "moulinage" + les oranges épluchées et coupées en tranches. Diviser ce poids par 1,4 pour obtenir la quantité de sucre.

Cuire le tout jusqu'à ébullition, laisser à gros bouillon 5mn, baisser le feu, ramener à gros bouillon, vérifier la nappe et mettre en pot.





Quelques jolies étiquettes, et voilà un soupçon de bonheur en pot à distribuer autour de soi


jeudi 24 février 2011

Faut jamais, JAMAIS se moquer d'un escargot

Hier, vous l'avez tous lu, je m'étais un petit peu gaussée du comportement d'un  MAGNIFIQUE escargot qui se protégeait de la pluie dans ma serre. En vérité, je croyais qu'il était tout sec et bien mort, donc INOFFENSIF.
Et ce matin, ô rage, ô désespoir, je découvre son méfait, sa vengeance : RATIBOISAGE de petits pois. 
Mes petits pois tant admirés. Heureusement je suis arrivée avant qu'il ne finisse le boulot, armée de mon ferramol (désolée, mais quelques fois il faut employer les grands moyens). Je rappelle que le ferramol coupe l'appétit de nos chers amis escargots et limaces, mais est sans danger pour le gentil hérisson, la belle grive, ou le chaton avide de nouvelles expériences qui grignoterait une limace à l'apéritif.
Mes photos sont un peu tremblantes, j'étais un tout petit peu énervée. Si vous voulez, vous pouvez mettre une musique qui fait peur en fond sonore:















Il a réveillé en moi, le douloureux souvenir de ce petit lapin de garenne, que mon chien avait délicatement rangé dans ses affaires (oui mon chien était un peu étrange...) et que j'avais tout aussi délicatement ramené dans son univers: la dune. Le lendemain matin, il avait négocié tous mes plants de haricots verts. J'étais verte, aussi! (OUI c'était lui le coupable, à la place de mes plants il y avait des tas de mini-crottes de bébé lapin).

mercredi 23 février 2011

Farandole


Carottes
Alors, on en est où??
Oh, ça pousse, ça pousse... Vous vous souvenez, le 2 février, j'avais semé des carottes et des radis. Je ne vous avais pas dit que j'étais nulle en radis, je me disais que cette année peut-être, je ferais des prouesses. Je crois que c'est raté, les carottes montrent bien le bout de leurs cotylédons, mais de radis que nenni.
Bon tant pis.
Les dernières salades de la serre font les belles, d'ici peu leurs cousines vont envahir le potager. Mais en attendant elles tiennent encore le haut de l'affiche.






Salade composée

 Bien à l'abri dans la serre, on n'oublie pas les boutures pour les amis, les tuteurs attendent leurs pupilles, 

Nepeta et Ciboulette




















Et quelques escargots excentriques viennent s'abriter de la pluie, on aura tout vu!!






















A part ça, la vie est belle et c'est tant mieux

dimanche 20 février 2011

J'aurais pu laver les carreaux de la serre

On devait parler de la marée, mais je pensais agrémenter la discussion de jolies images. Marée de 115 aujourd'hui, debout à 8 heures pour aller voir, et une mauvaise lumière, alors pas de photos!!
Il y en aura une de 118 (phénomène extrêmement rare) en mars, ce sera peut-être mieux. Si vous cliquez sur l'horloge à marée qui est tout en bas de la page (je vous rappelle que vous pouvez y aller directement en cliquant sur -Accès direct à la mer- ci-dessus), vous aurez toutes les explications concernant ce phénomène fascinant, mais parfois destructeur (souvenez-vous de mars dernier en Vendée).

Pas d'images d'eau, mais quelques émotions au jardin.













Les p'tits pois sont... bientôt grands


Et les saules et les hortensias font la course au printemps, un petit peu tôt, mais si on dit "têtu comme un hortensia", ce n'est pas pour rien.

















Et la lavande est déjà bien avancée:
 C'est une blague, c'est un pied en pot qu'on m'a offert hier!!

vendredi 18 février 2011

Si ça continue, faudra qu'ça cesse

Bon alors, je suis un peu contrariée, je me casse la nénette à vous alimenter (au prix de sacrifices inimaginables), une page sur le mode tourisme, et vous ne la regardez PAS!!!

D'accord au départ ce blog est un blog de jardin, mais il y a aussi "autres histoires" dans l'intitulé, c'est pas pour des prunes! D'autant que, quand les "autres histoires" en question sont des recettes, ça marche! Alors pourquoi "crapahutage" ne vous plaît-il pas?

Je ne vous en veux pas trop, mais faites un effort, quoi, sinon je vais être obligée de vous mettre des chansons désagréables et qui vous poursuivront toute la journée, dans la tête...

Je ne suis pas rancunière voici un fleurissement pour votre week-end.


La prochaine fois on parlera de la marée, il y en a une grande ce samedi, et une très importante le mois prochain. (cf tout en haut de la page -accès direct à la mer-, cliquez si vous ne l'avez jamais fait)

jeudi 17 février 2011

Un oeuf beau comme un sou neuf

Le soleil rayonne, alors vite avant d'enfiler mes bottes, une pâte à far, car on commence à stocker les oeufs.

Far four

Tout d'abord glissez un morceau de beurre demi-sel (30g) dans votre plat et laisser le fondre dans le four pendant le préchauffage.
Pendant ce temps préparez la pâte en mélangeant 150g de farine avec 4 oeufs, à quoi vous ajoutez une pincée de sel, 75g de sucre et 50cl de lait.
Vous pouvez ajouter des pruneaux trempés, des morceaux de pommes (caramélisées ou pas), ici nous avons un faible pour les abricots séchés.
Versez le tout dans votre plat, touillez un petit peu pour mélangez le beurre fondu. 
Enfournez 10mn à 210°C et réduisez ensuite à 180°C pour une quarantaine de minutes.









Merci les cocottes!!



mercredi 16 février 2011

La pluie fait des claquettes

Sur la calendrier de jardinage au rythme de la lune, en plus des jours fleur, fruit, feuille et racine, il devrait y avoir les jours FLOTTE!!

























Les pauvres pétales des primevères vont en souffrir, de grosses gouttes accompagnées de bonnes rafales de vent, ce n'est pas ce qu'il y a de plus facile à vivre pour une fine fleur.















 Effets de vent et d'eau


















Par chance le facteur vient de me déposer ma revue préférée, et voilà une bonne façon d'occuper cet après-midi

Si ça vous dit, vous pouvez la feuilleter sur le site de la salamandre.net


                                                                            

lundi 14 février 2011

Entre deux grains


Jour fleur, mais il est encore un peu tôt pour semer celles qui enchanteront les mois à venir, alors, accompagnée de mon premier assistant, j'ai entamé une opération nettoyage. Pas très longue, mon assistant n'était pas très concentré, j'avais bien tenu mon bras droit avec une atèle, mais c'est pas l'idéal, et en plus entre de belles éclaircies, il y a eu quelques beaux grains. Mais même si je n'y suis pas beaucoup, il se passe des choses dans le jardin, alors CHUT, ça pousse.




Un petit tour pour prendre des nouvelles des échalotes, tiens tiens, du vert:


















Et qu'est-ce que ça donne de plus près?

C'est pas si mal. Cette année, je n'en ai pas mis beaucoup, car j'ai eu envie de mettre quatre sortes d'oignons en plus (rouges, blancs, jaunes et roses de Roscoff, ces derniers issus de nos graines).
Comme ça on aura des tresses de toutes les couleurs.








Côté ail (au fond) et ciboulette (devant), ça se passe bien aussi. Normalement, il ne faut pas planter l'ail et la ciboulette côte à côte, mais je jardine en carré, ma ciboulette ne bouge pas, et pour suivre les rotations du reste, il arrive que les voisinages ne soient pas idéaux, c'est rare, et puis il faut bien leur permettre de communiquer une fois après tout.


Ouh, un p'tit grain, vite à l'abri dans la serre


























Concernant les arbres, l'explosion est proche, il y a une grande marée cette semaine, pourvu que le temps soit clément

Nos jeunes pins (il n'y avait aucun arbre quand nous sommes arrivés fin 2002) regorgent de magnifiques pousses et voici nos PREMIERES pommes de pins!!! Savez-vous en combien de saisons elles arrivent à maturité? Celle-ci a déjà deux ans.









Ce pêcher aussi à l'air impatient, il est le fruit d'un noyau germé, cette année il va falloir qu'on le greffe



























"C'est bon, on a plus besoin de moi? Je peux sortir??"

dimanche 13 février 2011

La fête à la grenouille

Il pleut, il mouille, un temps à faire danser les escargots. Hier il faisait grand soleil et puis le vent s'est levé, la mer est démontée, il flotte, les fossés sont à la limite de déborder... et comme de bien entendu on avait prévu de faire des choses dehors aujourd'hui!!! Et ben tant pis.


Un petit souvenir du soleil



Et pour faire fi de ce temps pourri, je vous laisse grimper à ce superbe eucalyptus du Jardin Exotique de Roscoff


































Et ceux qui ronflent au chaud aujourd'hui s'en sont donnés à coeur joie hier






















Et si on faisait pareil...

vendredi 11 février 2011

Jean qui rit Jean qui pleure


























La météo étant un peu indécise, les Jeannettes ne sont pas faciles à discipliner

























Et ça? Vous aimez?


jeudi 10 février 2011

Moi j'aime pas les roses




Et les camélias pas trop non plus, ni les dahlias et les bégonias. Et j'aime pas les rhododendrons!

Au risque de décevoir celles et ceux d'entre vous qui les aiment, et ben voilà, moi: NON. Et les oeillets d'Inde, j'allais oublier les oeillets d'Inde, les oeillets tout court non plus d'ailleurs. Et j'en oublie sans doute. On dit toujours les fleurs qu'on aime, pourquoi ne dit-on pas celles qu'on n'aime pas? Pas politiquement correct peut-être. 

J'aime bien, ne pas être politiquement correct, alors j'en profite, à bas les chrysanthèmes!

Et pourtant, qu'est-ce que j'aime les pâquerettes, les bleuets, les iris, les fleurs des petits pois et des haricots, les ANEMONES (ouf, j'ai failli oublier), les tulipes, les arums, les crocosmias, la lavande, la bourrache, et tant d'autres. 

Vous qui sarclez, bichonnez, arrosez et photographiez toutes ces Belles Plantes qui ne m'émeuvent pas, continuez allègrement et je continuerai à faire des clichés de batavias et d'endives dont vous pourrez vous moquez!!! Je me sens même assez capable de tirer le portrait d'une betterave, alors...

lundi 7 février 2011

Mmmmh, vous sentez?

Non? Une bonne odeur de pain d'épices... même pas une petite effluve?

Bon je vous donne la recette afin qu'à votre tour vous parfumiez votre maison!

                 Pour un pain d'épices de la taille d'un cake:

Mélanger 300g de farine avec un sachet de levure, 1 oeuf, épices au choix (je mets une cuiller de gingembre moulu, une cuiller de cannelle moulue, des clous de girofle et de la cardamone écrasés), on peut ajouter des agrumes confits aussi. Faire fondre 250g de miel dans un quart de litre de lait  et incorporer au mélange de départ. Laisser reposer jusqu'à une nuit (plus le temps de repos est long, plus la pâte se parfume), et cuire dans un moule à cake une bonne heure à four moyen. 


Patience, il faut attendre un peu avant de s'en tailler une tranche, les arômes se révèlent en refroidissant.



Après ce petit intermède culinaire, voyons voir ce qu'il se passe du côté des endives (pas si loin du culinaire en fait)





 Joli résultat, après avoir mis les panais coupé en terre début décembre, bien abrités de la lumière, voici de belles endives au goût incomparable. (Attention quand même à nos amies les limaces qui ne crachent pas sur les chicons!!)


Et notre copine? Tellement vexée d'avoir été devancée sur le podium par une coccinelle, elle s'exhibe sous un nouveau jour...



Mais attention la concurrence arrive:



                                                                                             Et de toute part,

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Autour du feu